Réseau de Surveillance sanitaire de la Faune sauvage

Peste porcine africaine ; marche à suivre sur le terrain

Jusqu’au 31 octobre 2018, aucun animal sauvage (cerf, chevreuil, renard, blaireau, ..) ne peut être transféré à Liège pour autopsie.
L’analyse des sangliers trouvés morts est une priorité,  elle est réalisée sur le lieu de découverte.
 
(1) En zone infectée (63.000 ha) : si vous détectez un sanglier mort (y compris les accidentés de la route), il ne faut ni le toucher ni l’approcher mais le signaler immédiatement au cantonnement concerné (ou via le call center au 1718).  L’équipe du réseau se déplacera sans délai pour réaliser les prélèvements, éliminer le cadavre et désinfecter la zone.
 
(2) Hors zone infectée : si vous détectez un sanglier mort, il ne faut ni le toucher ni l’approcher mais le signaler immédiatement au cantonnement concerné (ou via le call center au 1718). L’équipe du réseau aidée de vétérinaires collaborateurs se déplacera sur site pour réaliser les prélèvements, éliminer le cadavre et désinfecter la zone.
 
La collaboration de tous est stratégique dans cette situation de crise.  Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation.