Réseau de Surveillance sanitaire de la Faune sauvage

Maladie de Newcastle

En Belgique, l’AFSCA a confirmé la présence de la maladie de Newcastle dans plusieurs élevages de volaille depuis le 26 avril 2018. Il s’agit d’une maladie virale très contagieuse pour la volaille domestique. Les détails de ces foyers et les mesures de prévention (vaccination) et de lutte sont disponibles sur le site de l’AFSCA (http://www.afsca.be/santeanimale/newcastle/)

Chez l’homme, le virus peut provoquer une conjonctivite mais l’affection est bénigne et spontanément résolutive.  Il n’y a aucun danger pour la santé publique.

En faune sauvage, de nombreuses espèces d’oiseaux sont sensibles au virus (ICI). Certaines espèces vont présenter un tableau clinique et des lésions (notamment les Columbidés et Phasianidés), d’autres peuvent être porteurs et excréteurs asymptomatiques.

Le virus est transmis par contact direct entre oiseaux infectés et non infectés mais aussi par contact indirect via du matériel contaminé (eau ou aliments contaminés par des déjections ou des sécrétions respiratoires). Ainsi, les oiseaux sauvages peuvent contaminer la volaille domestique s’ils ont accès à des points d’eau et d’alimentation communs.

Le Réseau de Surveillance sanitaire (RSSFS) analyse de nombreux animaux trouvés morts en Région wallonne.  Si vous trouvez un oiseau sauvage dont la cause de la mort est inconnue, n’hésitez pas à le transmettre pour analyse. (Procédure d’acheminement)